Project

General

Profile

Actions

Wiki » History » Revision 180

« Previous | Revision 180/181 (diff) | Next »
Patrice Nadeau, 2022-12-10 05:56 PM


Installation d'un serveur openSUSE

Issue : #10

Ce document explique une installation en mode serveur avec la distribution openSUSE, en anglais.
Ce document n’est pas un cours GNU/Linux.

openSUSE est une distribution GNU/Linux basée sur SUSE Linux.

Les « release » sont disponibles environ aux huit mois.

Une version est supporté pendant les 18 mois suivant sa sortie. Voir aussi https://en.opensuse.org/Lifetime


Particularités

openSUSE a quelques différences d’avec d’autres distributions.

Parmi celles ci :

Syntaxe des services

Une 3e^ syntaxe pour l’utilisation des services :

  • /etc/init.d/servicename
  • service servicename
  • rcservicename

Panneau de contrôle

Le « panneau de contrôle » est appeler avec la commande yast (Yet another Setup Tool) (yast2 pour le mode graphique).

Systemd

Depuis la version 11.4, systemd est utilisé au lieu de init.

Zypper

Le système de gestion de « packages » RPM est utilisé et amélioré avec zypper.

MariaDB

Le logiciel MariaDB remplace MySQL pour les base de données (depuis 12.3).

Prérequis

L’installation se fait facilement sur une machine ayant les caractéristiques minimales suivantes :

Plateforme Intel/AMD

  • Processeur : PIII
  • Mémoire : 512 MB
  • Disque dur : 5 GB

Plateforme ARM

Problème #36

  • BeagleBone Black
  • Carte MicroSD de 4 Go

Idéalement, les enregistrements DNS suivants devraient être définis (interne et/ou externe) :

  • A : pour le serveur GNU/Linux lui-même
  • CNAME : pour chacun des services (SMTP, POP, IMAP, FTP, WEB, etc).
  • MX : pour l’envoi de courriels.

Il peut être nécessaire d'utiliser un nom de serveur différent de son utilisation.
Ceci évite des boucles en utilisant les servuers virtuelles avec Apache, surtout à partir d'internet avec une seule adresses IP publique.

Ex. : Le service drupal.domain.tld (CNAME) est installé sur le serveur drupal1.domain.tld (A).

Installation de base

Intel/AMD

Pour un serveur, la plupart du temps l’installation seras en mode texte seulement.
Ceci permet d’économiser les ressources (processeur, mémoire et espace disque).
Si le mode graphique est nécessaire, ne choisir qu’une installation avec X Window System, sans Gnome ou KDE.
Ceci permettra de pouvoir utiliser des programmes graphiques à distance via le protocole ssh.

Source d’installation

La dernière version du fichier « ISO » est disponible à http://software.opensuse.org/.
C'est un fichier « hybride » permettant de créer un DVD ou une clef USB.

USB

La création d’une clé USB se fait avec l’utilitaire ImageWriter.

FTP

Une installation via un serveur FTP local peux aussi être faite et est beaucoup plus simple et rapide pour le déploiement de plusieurs serveurs.
Sur un serveur FTP existant, copier le contenu du fichier ISO.

BeagleBone Black

openSUSE peux être installé sur un BBB(BeagleBone Black).
L'utilisation idéale serait un « appliance », par exemple un système de surveillance avec Nagios.

L'installation est faite sur une carte microSD, la version en eMMC reste intacte.

Prérequis

Information provenant de http://en.opensuse.org/HCL:BeagleBone_Black

J'explique ici une installation à partir d'un poste openSUSE
Voici les prérequis :

  • Carte microSD de >= 4 Go
  • Câble série TTL à USB 3.3 volts
  • Bloc d'alimentation 5 volts, >= 500 mA (ou un branchement via un concentrateur USB alimenté)
  • Sur le poste de travail, les utilitaires :
    • xzcat
    • minicom

Préparation

  1. Brancher le câble série entre le BBB et le poste de travail.

    Attention à la polarité du câble

  2. Afficher la liste des ports USB de type TTY

    ls /dev/ttyUSB*
    
  3. Dans une session terminal (en tant que root ou ayant les droits « dialout »), lancer

    Supposant que le câble est sur le « device » ttyUSB0

    minicom --device /dev/ttyUSB0 --baudrate 115200
    

Démarrage et installation.

openSUSE 13.1
openSUSE 13.2
openSUSE Leap 42.2
openSUSE Leap 15.1
openSUSE Leap 15.2
openSUSE Leap 15.4

Post-installation

Spécifications par plate-forme

Intel/AMD

Rien pour le moment

BeagleBone Black

  1. Installation des modules manquants

    Leap 42.2

    # For 'zypper ps'
    zypper install lsof
    
  2. Activation et démarrage du pare-feu

    systemctl enable --now firewalld.service
    

Configuration réseau

Avec yast lan, indiquer

  • Hostname/DNS
    • le nom d'hote
    • le domaine
    • le(s) serveur(s) DNS
    • les nom de domaines à rechercher
  • Routing
    • l'adresse du routeur
  • Overview, choisi la carte réseau et indiquer :
    • l'adresse IP
    • le masque de sous-réseau
    • le nom d’hôte (FQDN)

Date et heure

Par défaut, l’horloge interne utilise l'heure UTC.

# Choisir le fuseau horaire (liste avec "yast timezone list")
yast timezone set timezone="America/Montreal"
# Ajuster la date et l'heure
date --set="2015-01-02 15:01:00"

Noms réseau

Vérifier le nom de la machine

hostname --fqdn

Le nom du serveur ainsi que son domaine devrait s’afficher.
Si ce n’est pas le cas, réviser la configuration réseau (yast dns).

CTRL-ALT-DEL

Enlever le « symlink » /usr/lib/systemd/system/ctrl-alt-del.target pointant sur /usr/lib/systemd/system/reboot.target.

Mise à jours

# Voir les mise à jour disponibles
sudo zypper lu
# Installer les mise à jours disponibles
sudo zypper up

Linux Terminal Server Project

LTSP

LAMP

Un serveur LAMP signifie :

zypper install patterns-opensuse-lamp_server
# Leap 15
zypper install patterns-server-lamp_server

Apache

MySQL/MariaDB

PHP

FTP

NTP

DNS

DHCP

LDAP

NFS

Samba

Courrier électronique

Postfix

Serveur SMTP (MTA(Message Transfert Agent))

SpamAssassin

Dovecot

SquirrelMail

Client Web

ClamAV

Webmin

UPS

Updated by Patrice Nadeau about 2 months ago · 180 revisions